Affichage de 1–21 sur 47 résultats

3,500
6,990
28,000
3,200

Montres d’occasion

Jaeger Lecoultre Mécanique 1940

1,600
Rupture de stock
Rupture de stock
Rupture de stock
Rupture de stock

Montres d’occasion

Jaeger Lecoultre Memovox

L'horloger suisse Jaeger-LeCoultre a été fondé en 1833 par Antoine LeCoultre. Il est intéressant de noter que le nom Jaeger n'est apparu qu'en 1903, lorsque l'horloger Edmond Jaeger a mis les Suisses au défi de produire en série un mouvement ultrafin qu'il avait inventé. C'est ainsi qu'est né un partenariat, qui est aujourd'hui une caractéristique essentielle de nombre de leurs montres.
LeCoultre était un inventeur horloger qui a mis au point une machine à couper les pignons, ainsi que le millionomètre, un appareil de mesure précis au micron qui a permis d'affiner la fabrication des pièces de montres. L'expertise de LeCoultre et Jaeger a fait d'eux les principaux fournisseurs de pièces pour des sociétés telles que Patek Philippe, Audemars Piguet et A. Lange & Sohne, ce qui leur a valu le surnom de "l'horloger de l'horloger". Elle s'est également fait remarquer pour ses montres innovantes, notamment les collections Reverso et Master.

Pionnière : La Reverso et l'horloge Atmos :

En 1928, Jaeger-LeCoultre a été le premier à créer une horloge mécanique qui ne nécessitait aucun remontage. En utilisant du chlorure d'éthylène et un conteneur scellé, l'horloge pouvait se remonter toute seule en fonction des conditions atmosphériques changeantes. Il s'agissait d'une invention horlogère étonnante qui permettait à une horloge mécanique de fonctionner uniquement en fonction de la température.
En 1931, les officiers britanniques souhaitaient une véritable montre de sport capable de résister à la rigueur des matchs de polo. C'est ainsi qu'est née la Reverso. Avec un boîtier rectangulaire qui pouvait se retourner pour protéger le saphir des maillets et des impacts du sport, la Reverso a véritablement révolutionné l'horlogerie. La gamme Reverso se caractérise par un boîtier rectangulaire avec trois rainures alignées près de chaque corne et un fond plat en acier.

Modèles classiques : La Master Ultra-Thin et la Duometre

Jaeger-LeCoultre est connu pour la fabrication de mouvements fins pour les montres. En tant que fournisseur de nombreuses marques horlogères de premier plan, il n'est pas surprenant que l'un de ses best-sellers modernes, la Master Ultra Thin, soit équipé du calibre 896/1. La collection Master Ultra Thin, dont l'épaisseur varie de 7 mm à seulement 3,6 mm, contient certaines des montres mécaniques les plus fines du monde. Avec son design minimaliste mais élégant, elle est devenue une montre habillée emblématique.
La Duomètre s'adapte à un goût plus unique. Grâce au concept Dual-Wing développé par JLC, la Duomètre sépare la puissance entre les complications et les aiguilles qui indiquent l'heure. Cette méthode est censée améliorer la précision au fil du temps, bien que ce qui attire le plus l'attention soit principalement la complication mécanique et la beauté des mouvements squelettés.

Maintenir la tradition

Aujourd'hui, Jaeger-LeCoultre continue d'innover dans le design de sa Reverso. La gamme Reverso Duo en est un excellent exemple. Comme la plupart des amateurs de montres ne porteraient pas une montre précieuse lors d'activités sportives intenses, JLC a remplacé le fond en acier par un autre cadran dont l'esthétique et la fonctionnalité contrastent. En tirant parti de leur mécanisme d'inversion, JLC a étendu la polyvalence de la Reverso.